Bonnes résolutions et perte de poids (1/2)

2 Jan 2018 | Boulimie-Hyperphagie, Positivité corporelle, Troubles alimentaires | 0 commentaires

La nouvelle année vient tout juste de commencer et elle s’apprête à être fabuleuse.

Mais, si vous êtes entrain de vous dire « Je dois perdre du poids », arrêtez-vous un instant. J’ai deux ou trois choses importantes à vous dire à ce sujet.

Les bonnes résolutions sont stupides

 

Je déteste les « bonnes résolutions ».

Elles ne sont pas efficaces et, tout comme les régimes classiques, elles nous prédisposent à l’échec et nous nous reprochons ensuite de ne pas avoir tenu longtemps. Et l’inévitable culpabilité s’en suit.

Elles alimentent donc ce cycle infernal du tout ou rien, de la haine de soi, de la culpabilité et de l’autoflagellation.

Les résolutions alimentaires sont le plus souvent de la pure restriction et sont bien trop rigides ou extrêmes (par exemple : perdre 10 kilos, aller à la gym 5-7 fois par semaine, arrêter de manger du sucre, etc.) au lieu d’être flexibles et malléables, et, bien entendu, le retour de bâton ne se fait pas prier.

Donc, cette année, faites moi une faveur : débarrassez-vous de vos résolutions militaristes. Et ne vous attendez pas à être au 1er janvier une personne totalement différente de celle que vous étiez le 31 décembre .

Qu’est ce que vous recherchez vraiment ?

 

Ce que je m’apprête à vous expliquer fait partie des choses qui ont littéralement transformé ma vie.

À travers la perte de poids, vous cherchez en réalité quelque chose d’autre. Vous cherchez la paix, la joie, l’accomplissement, la santé, la passion, l’excitation, l’envie, la connexion, la créativité, l’amusement, la validation, la confiance, l’amour, l’expression, la clarté…

On cesse de nous faire croire que perdre du poids nous apportera ces choses là, mais ce n’est pas le cas.

Ce que j’essaye de vous faire comprendre c’est que, en faisant ça, nous nous mettons dans une position dans laquelle nous disons « Quand j’atteindrai ce moment futur ou que je ferai tel ou tel poids ou quand j’aurai ce genre de maison ou de voiture ou que je rencontrerai cette personne spéciale ALORS je me sentirai bien ».

En réalité, en pensant ainsi nous nous donnons la permission d’être heureux/heureuse seulement lorsque ces choses seront dans notre vie. Nous nous donnons la permission de produire les hormones et les neurotransmetteurs qui nous feront nous sentir bien et satisfait(e) seulement lorsque nous aurons atteint cette destination future.

Or, ce qui marrant et incroyable est que nous pouvons décider d’alimenter ces sensations dès aujourd’hui et ce en nous conditionnant à penser que nous pouvons être heureux dès aujourd’hui. Nous pouvons nous donner la permission de les ressentir dès à présent.

Si vous vous sentez coincé(e) parce que vous vous souvenez d’une fois où vous vous sentiez mieux à la suite d’une perte de poids, sachez que tout se passait dans votre tête.

Ce qui veut dire que vous avez perdu du poids (temporairement ou douloureusement, sinon vous ne seriez pas là entrain de lire cet article) et vous vous sentiez mieux car vous vous êtes enfin autorisé(e) à faire ce que vous vouliez faire. Vous avez enfin pensé que vous le méritiez.

Sauf que vous l’avez toujours mérité ! Et si vous n’aviez jamais douté de ça, vous auriez été capable d’expérimenter en permanence cette confiance, cette connexion et cette paix intérieure (ou tout ce à quoi vous aspirez).

Le bonheur a lieu entièrement dans votre tête.

Et, devinez quoi ? C’est une très bonne nouvelle !

Cela veut dire que vous pouvez vivre ce que vous recherchez sans aucune perte de poids ou validation externe.

Donnez-vous la permission de ressentir toutes ces émotions dès aujourd’hui !

Et, ce qui est paradoxal est qu’en faisant ça les choses que nous voulons obtenir viennent à nous plus facilement et plus rapidement car nous résonnons avec cet événement.

Prendre conscience de ça a changé ma vie car j’ai arrêté de chercher comment atteindre ce moment qui se trouve dans le futur et je me suis plutôt demandée « Comment je peux être davantage dans le moment présent et incarner et manifester les émotions nécessaires à l’apparition de ces opportunités dans ma vie ?« . Ça a totalement changé la façon dont je voyais ce processus car il était question d’autoriser et de lâcher-prise plutôt que de prévoir et de contrôler. Et j’ai alors pu me libérer de tout un tas de fardeaux.

CONCLUSION

 

Décidez que vous le méritez MAINTENANT.
AL-LO ! TOUT peut se produire MAINTENANT.

Vous êtes totalement contrôlé(e) par vos croyances limitantes qui vous disent que la perte de poids est la seule façon d’être heureux/heureuse et accepté(e). Vous êtes responsable de votre propre malheur.

Débarrassez-vous de ces croyances et vous serez soudainement libéré(e).

Soyez un/une rebelle.

Bonne année les amis !

 

Ps : Dans la seconde partie de cet article, je vous explique comment faire des résolutions « saines » et je vous parle de la résolution la plus puissante de toute ma vie… 😉

Vous voulez normaliser vos comportements alimentaires ?

TÉLÉCHARGEZ MON EBOOK OFFERT !

Découvrez les 3 étapes INDISPENSABLES pour normaliser vos comportements alimentaires...

Pin It on Pinterest