Bonnes résolutions et perte de poids (2/2)

3 Jan 2018 | Boulimie-Hyperphagie, Positivité corporelle, Troubles alimentaires | 17 commentaires

Dans la première partie de cet article consacré aux bonnes résolutions et à la perte de poids, je vous expliquais pourquoi j’étais contre les bonnes résolutions en rapport avec le poids et je vous parlais de la prise de conscience qui m’a permise d’être immédiatement plus heureuse, et ce sans perdre du poids.

Dans cette seconde partie, j’aimerais vous dire comment pouvons nous selon moi faire des résolutions « saines » et vous révéler la résolution qui a eu le plus d’impact positif dans ma vie jusqu’à présent…

Faites des résolutions saines !

 

Si vous voulez vous résoudre à faire quelque chose, faites le sainement :

Résolvez-vous à manger ce que vous aimez vraiment. Vous avez le droit de ne pas faire de régime quand les personnes qui vous entourent en font un. Et vous pouvez ressentir de la compassion pour ces régimeurs et ces régimeuses qui galèrent comme ça a été le cas pour vous, et qui sont les victimes d’un monde malheureux discriminant envers le poids. Nourrissez-vous avec des aliments qui appellent votre corps et votre coeur. Être dans un cercle vicieux de régime/flagellation ne vous a mené nulle part. Il serait temps de le briser. AJOUTER des aliments sains et nourrissants dans votre alimentation au lieu D’INTERDIRE/DE SUPPRIMER.

Résolvez vous à être en désaccord avec les personnes qui vous rabaissent par rapport à votre apparence corporelle et vos choix alimentaires. Vous avez le droit d’avoir une opinion différente. Vous avez le droit de réclamer qu’ils arrêtent leurs commentaires discriminants. Vous avez le droit de quitter la table. Mais vous avez aussi le droit de rester assis(e) sagement et de ne pas partager leur opinion. Vous n’avez pas besoin de convertir les autres pour valider votre propre expérience et leur accord n’est pas nécessaire.

Résolvez-vous à investir votre temps dans CE QUI et CEUX qui vous importent vraiment. Quand je me surprends à me prendre la tête par rapport à certaines choses « superficielles », j’essaye toujours de prendre du recul et de remettre les choses en perspectives. À l’approche des derniers jours de l’année (et, par extension, lorsque j’approcherai les derniers jours de ma vie), et que je fais le point sur l’année que j’ai vécue, je me pose quatre principales questions (question que je me poserai sans doute aussi lorsque j’approcherai les derniers jours de ma vie) :

  • Est-ce que j’ai aimé de tout mon coeur ?
  • Est-ce que j’ai souvent ri ?
  • Est-ce que j’ai traité les autres avec compassion et gentillesse ?
  • Est-ce que j’ai fait changer les choses (ne serait-ce qu’un petit peu) ?

Je sais que je ne regarderai PAS en arrière en me demandant :

  • Est-ce que mon corps a été assez « parfait » ?
  • Est-ce que mon alimentation a été suffisamment « irréprochable » ?
  • Est-ce que je me suis assez entraînée à la salle de sport ?
  • À quoi les autres ressemblent sur leurs photos instagram ?
  • Qu’est-ce que les autres choisissent de manger (dans leur « what i eat in a day » par exemple ?)
  • Quels aliments devrais-je supprimer de mon alimentation pour être « super healthy » ?

Pour moi, une année réussie (et, par extension, une vie réussie) est une année où l’accent a été mis sur les choses qui comptent vraiment. L’amour, les projets, la gentillesse, la compassion, la bienveillance, apporter de la valeur pour les autres, s’amuser, découvrir, apprendre, parcourir le monde… Je suis convaincue qu’au fond la plupart des gens ne veulent pas que leurs objectifs de vie concernent leur taux de masse grasse, la quantité de cellulite de leur cuisse, le nombre de rides sur leur visage, la liste de leurs aliments interdits, la taille de leur jean, leur programme sportif, les critiques extérieures ou le corps des autres. Ce n’est pas toujours facile de mettre de côté les petits détails au profit de ce qui compte vraiment mais, croyez-moi, ça vaut vraiment le coup de travailler dessus et de prendre régulièrement du recul pour vous rappeler tous les jours ce qui compte pour vous. L’idée de l’alimentation, du corps, du programme sportif « parfait » seront alors bien loin dans votre esprit.

Et résolvez-vous aussi à vous couper des réseaux sociaux. Il n’y a rien de plus sûr pour développer des troubles alimentaires et une mauvaise image de soi que de se ballader sur les réseaux sociaux. Plus vous vous concentrerez sur ce que vous pouvez manger et ne pas manger, sur ce que les autres mangent et ne mangent pas, sur ce à quoi ressemble les autres sur leurs photos, plus vous aurez de chance de développer des TCA et une mauvaise image de vous. Et, comme je vous l’ai dit juste au dessus, la vie est bien trop courte pour passer son temps à espérer manger mieux, à avoir la taille plus fine, le nez plus pointu ou les lèvres plus pulpeuses. Soyez honnête avec vous-même vis-à-vis de ce qui vous anime vraiment. Ce qui nous amène à…

Résolvez-vous à être honnête avec vous-même. Arrêtez de vous fuir. Arrêtez de fuir la vérité. Arrêtez de fuir tout court. Demandez-vous « Où est-ce que je me mens ? ». Ça change la vie. Et ne culpabilisez pas. Nous le faisons tous.

Résolvez-vous à mieux dormir et à vous accorder du vrai repos, particulièrement du repos mental à l’égard de vos obsessions corporelle et alimentaire. Vous le méritez vachement ! Vous n’imaginez pas à quel point ce que vous pensez peut impacter votre bien-être physique. Et, encore une fois, coupez-vous des réseaux sociaux, à moins que ce soit pour suivre des personnes prônant le body-positive et incitant à un mode alimentaire plus libre (et encore, ces derniers restent focus sur l’apparence physique et l’alimentation ! Le mieux pour guérir selon moi est, dans un premier temps, de ne plus du tout accorder de l’importance à tout ça.)

Résolvez-vous à vous aimer davantage en 2018. Vous le valez bien. Cette année. Avec cet esprit et ce corps. Votre existence a toujours eu du sens. Donc donnez vous la permission de faire des trucs cools, et de dire ce que vous pensez, et de faire ce que vous aimez. Vous ne serez jamais aussi prêt(e) que maintenant. Et personne d’autre que vous ne vous en donnera la permission. Personne. Comme je vous l’ai expliqué dans la première partie de cet article, n’attendez pas votre fantasme de minceur, ou votre fantasme d’amour, ou votre fantasme de carrière, pour faire ce que vous avez attendu de faire. Ce qui m’amène à vous parler de…

La résolution la plus puissante de ma vie (so far)

 

C’est probablement la chose la plus importante que vous pouvez faire cette année : faire de « l’amour de soi » ou du « self-love » votre priorité numéro 1.

Quand j’ai choisi de commencer à le pratiquer, l’amour de moi est arrivé dans ma vie et la confiance en moi est apparue comme une évidence.

Comme je vous l’ai expliqué dans la première partie de cet article, vous ne devez surtout pas espérer ou imaginer qu’il proviendra d’un facteur extérieur (comme la perte de poids par exemple). Vous devez d’abord vous offrir de l’amour à vous-même pour pouvoir en recevoir.

Et, que les choses soient claires, « s’aimer » ne veut PAS dire se trouver beau/belle le matin quand on se regarde dans le miroir. Si vous essayez de vous aimer de cette manière, vous n’allez probablement pas vous aimer longtemps.

Soyez gentil(le) et bienveillant(e) avec vous-même. Arrêtez de vous critiquer. Arrêtez d’être dur(e) avec vous même. Votre objectif ne devrait jamais consister à être parfait(e).

C’est d’apprendre à rester fort(e) malgré vos imperfections, apprendre à vivre avec elles et à aller de l’avant malgré elles qui vous permettra d’acquérir confiance en vous.

Ne vous comparez plus aux autres, que ce soit au niveau de votre apparence physique, de votre alimentation, de votre carrière, de votre mode de vie, de vos voyages, de votre succès professionnel, ou de vos relations. Comparez-vous seulement avec votre passé et avec la personne que vous étiez la veille.

Et arrêtez de faire des choses juste pour impressionner les autres comme exposer sur les réseaux sociaux vos repas « healthy », vos abdos saillants, les kilos que vous avez perdus, les voyages de ouf que vous faites, ou les fringues que vous avez achetées.

Vivez pour vous. Vous devez être la seule personne à impressionner. Si l’estime que vous avez de vous-même dépend de l’approbation de vos proches ou de ce que vous montrez sur les réseaux sociaux et du nombre de personnes qui sont susceptibles d’envier ce que vous postez, vous ne serez jamais vraiment heureux/heureuse.

Arrêtez de vouloir rentrer dans ce moule social et culturel ! Faites ce que vous aimez sans vous excuser et sans vous soucier de ce que les autres pensent. Adopter une mentalité du style « I don’t give a f**** ! ».

Quand j’ai commencé à me donner de l’amour et de la bienveillance et à m’aimer de manière inconditionnelle,  je vous garantie que les énergies que j’attirais ont commencé à changer.

Je vous garantie que votre année 2018 sera incroyable.

CONCLUSION

 

Si votre objectif pour 2018 est de perdre du poids ou de manger différemment, c’est à dire de construire des barrières autour de certains aliments ou de certains comportements alimentaires (comme les compulsions émotionnelles ou les crises de boulimie…), vous avez le mauvais objectif.

Quand vous devenez honnête avec vous-même, vous savez que votre problème alimentaire n’a jamais été un manque de « volonté », de barrières ou « d’objectifs » alimentaires, mais un manque d’amour, d’acceptation et de connexion avec vous-même. Ne tombez pas à nouveau dans le piège cette année.

À vous de choisir : voulez-vous continuer à faire les mêmes choses et donc à avoir les mêmes résultats (voire des résultats encore moins bons) ou êtes vous prêt(e) cette année à essayer quelque chose de différent, à sortir de votre zone de confort et à prendre un nouveau départ ?

Si vous voulez enfin apprendre à épouser votre corps et à libérer la femme (ou l’homme) « badass » qui est en vous, jetez un coup d’oeil à mon nouveau programme

Et vous ? Qu’allez-vous vous résoudre à faire en 2018 ? Dites le moi dans les commentaires.

Vous êtes tous et toutes exceptionnel(le)s.

Encore bonne année les amis !

Vous voulez normaliser vos comportements alimentaires ?

TÉLÉCHARGEZ MON EBOOK OFFERT !

Découvrez les 3 étapes INDISPENSABLES pour normaliser vos comportements alimentaires...

Pin It on Pinterest